Le site d'Aimé Jean-Claude

Il fut brave et conquérant, Séthy I mena une campagne éclaire ! (3) En Égypte ancienne !

ankh hiero  

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

 

1959398_369251783216654_1201002760_n.jpg

Temple de Seti I...

Abydos.

Source 

 

"Eternelle est la justice de Râ"…

mn-m3'tr…

Menmaatre Seti I, se déclara-t-il pour le netjer Seth ?

"Homme de Seth, aimé de Ptah "...

Sty mry-n-PTH ou Sety Merenpta, qui vécut selon Manéthon au moins 55 ans.

Cependant les dates officielles seraient à ce jour 1290 à 1279 avant notre ère…

 

Ce fut comme vous savez l'un des grands dirigeants de la Kemet antique. Mais tout autant un important commandant militaire de cette 19e dynastie.

 

Quant à son hypogée, dans cette belle vallée des Rois, il ne semble pas avoir encore livré tous ses petits mystères.

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur ce pharaon Séti I, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment ! 

 

Qu'avons-nous donc découvert, à ce sujet, dans les articles précédents ?

 

Tout un programme...

Que nous venons simplement d'effleurer ici...

 

→ Article n°1 : plaçons Séti I au sein de ses contemporains… 

 

→ Article n°2 : ses frontières de l'Est furent menacées...

 

95c5f246.jpg

Séti I.

  Source / Lien 

 

Plan de l'article... 

 

→ Et sa "Chapelle Sixtine de l'art Égyptien"... 

 

→ Séti I ordonna donc qu'on commença la construction de son hypogée !

 

→ Nous sommes le 16 Octobre 1817...

 

→ Tout le monde dû à ce moment là être époustouflé !

 

→ Séti I mena une campagne éclaire…

 

→ Une autre campagne...

 

→ Il fut à Thèbes...   

 

→ On raconte une belle légende à ce sujet d'ailleurs...

 

1238882_370698253072007_2063210570_n.jpg

Détail du mur de la salle des colonnades du complexe d'Osiris...

Dans le temple du pharaon Seti I.

Abydos. 

Source

 

Et sa "Chapelle Sixtine de l'art Égyptien"...

 

C'est bien cette image qui me vient à l’esprit quand  je pense à cet l'hypogée.

 

Ainsi...

Peu de temps après son accession au trône d'Horus.

Faisant suite bien malheureusement au décès de son père, le premier des Ramsès.

Il suivit les pas de ses prédécesseurs du Nouvel Empire.

 

Séti I ordonna donc qu'on commença la construction de son hypogée.

 

Au sein de cette belle vallée des Rois…

En plein désert.

Et situé sur la rive Ouest de Thèbes, capitale politique, religieuse, peut être même économique et cela au Nouvel Empire.

 

Voyez comme cette vallée est riche et abondante en nomenclatures finalement :

→ La vallée des Rois...

→ ‏وادي الملوك‎...

→ Wādī al-Mulūk...

→ Wadi el-Muluk...→ Bibân El-Moulouk...

→ Les portes des Rois...

 → Bibân el-Molûk...

→ Biban el-Muluk...

→ ...

 

Et avec un chacal, le netjer de la momification, comme sceau.

 

Il aurait été le fils du fondateur de la 19e dynastie selon Manéthon...

 

Cela même si du reste d'aucun tendrait à supputer que ce fut plutôt lui, Séti I...

 

Je subodore, sans trop m’avancer du reste, comme tout souverain qui devait se respecter, Séthi I voulu bien certainement que sa dernière demeure fut des plus somptueuses. Et cela tant par les dimensions que par la qualité, la richesse de ses ornements picturaux,...

 

Le résultat fut cependant fantastique...

Était-il au demeurant vraiment à la hauteur des ambitions de pharaon ? 

 

Nous sommes le 16 Octobre 1817...

 

KV17...

 

Giovanni Battista Belzoni découvrit ainsi :

- Un sarcophage en calcite,

- Des fragments d’un coffre à vases canopes,

- … Ils sont exposés de nos jours au musée de Soane à Londres.

 

Notons au passage qu’à la 21e dynastie l’hypogée de Séthi I servit pendant un court laps de temps, de cachette.

On aurait pu y voir alors certainement Ramsès I et II…

 

Vint alors l’année 10 du règne de Siamon.

978 à 959 avant notre ère…

Séthi I comme d’ailleurs les autres momies furent transférées dans le légendaire hypogée dénommé  DB320 de Deir el-Bahari que vous connaissez bien.

 

La  découverte de cette cachette fut alors réalisée en 1881 par Abd el-Rassoul… Et comme me le précisait si gentiment et justement du reste mon ami Etienne "... et c'est Emile Brugsh qui vida la tombe cachette en 48h !".

 

Tout le monde dû être à ce moment là, époustouflé !

 

Par la beauté de kV17...

Sa magnificence...

 

Celui d'un complexe bien rapidement qualifié de :

 

"Chapelle Sixtine de l'art égyptien"

 

Malheureusement pour nous...

Le "trousseau" funéraire avait été pillé. 

De plus de nos jours, cet hypogée reste fermé au public.

Afin de le protéger...

 

Nonobstant…

Nous pouvons admirer certaines parties du décor au musée du Louvre mais tout autant du reste dans celui de Florence.

Certains pans entiers furent détachés de l'hypogée lors d'une expédition Franco-toscane en 1828 / 1829 à laquelle participait Champollion. 

 

→ En 1828...

 

Financé par :

- Le grand-duc de Toscane, Léopold II,

- Et le roi de France, Charles X,

 

Rosillini avec le légendaire Jean-François Champollion, réalisèrent une expédition franco-toscane au sein de Kemet...

 

→ Le 29 décembre 1829, de retour d'Égypte, Rosellini rédigea un rapport au grand-duc Léopold II. 


"Nous l'avons trouvé dans les Archives nationales à Prague,

tous les documents de la famille Habsbourg-Lorraine sont maintenus"

Marilina Betro.


Y demeurait visiblement une liste de 1878 artefacts qu'ils auraient d'ailleurs emballés pour le voyage de retour en Toscane.

Avec la description de 11 momies,

660 acquis au cours de fouilles,

1218 furent visiblement achetés.

 

Séti I mena une campagne éclaire…

 

Dans le même temps...

Séti éprouva de grandes difficultés avec d'autres vieux ennemis à savoir les Libyens.

 

Il y avait également les menaces permanentes que nous connaissons bien, celles des Hittites bien sûr mais aussi des Syriens qui faisaient peser à l'est de lourdes tensions.

 

Voilà maintenant Kemet tracassée sur sa frontière ouest.

 

De la même manière qu'il avait procédé plus tôt, Séti I ne laissa pas l'adversaire se nourrir d'illusions. Ainsi il entra en Libye et infligea une cuisante défaite à l'ennemi.

 

Une autre campagne...

 

Elle mena les armées de pharaons en Nubie cette fois-ci où une rébellion sembla avoir éclaté.

 

Là encore...

Le souverain agira vite et fort, ne laissa pas le temps à l'adversaire d'exploiter la situation.

 

Il fut à Thèbes... 

 

Lorsque lui parvint la nouvelle d'un nouveau soulèvement.

 

L'intervention fut décidée séance tenante. En quelques heures, un corps expéditionnaire fut mis sur pied dont le pharaon lui-même prit le commandement.

 

Ce fut une campagne éclair. En très peu de temps, les Nubiens seront battus, la révolte sera alors étouffée.

 

Séti profita de sa présence au-delà de la première cataracte pour fonder deux nouvelles cités : 

- Amara-Ouest,

- Aksha. 

 

Séti I fut vraiment un souverain qui savait se montrer généreux lorsqu'il s'agissait de récompenser ceux qui le servaient bien.

Les généraux...

Les officiers...

Les soldats qui se furent distingués lors des campagnes contres les hittites, les Syro-palestiniens, les autres ennemis du pays recevaient alors de nombreuses gratifications sous forme d'or dont pharaon savait se montrer prodigue en dépit des difficultés liées à l'extraction du précieux métal.

 

On raconte une belle légende à ce sujet d'ailleurs...

 

Pharaon visitait un jour une mine d'or et pouvait alors constater à quel point le travail de ceux qui l'extrayaient fut pénible. Ils travaillaient en plein soleil dans des lieux désertiques où la chaleur était vraiment torride. Il n'y avait pas suffisamment de puits et les mineurs risquaient de mourir de soif.

 

Pharaon ordonna alors que d'autres puits soient creusés. Cependant on lui répondit qu'il n'y avait pas suffisamment d'eau dans le sol et qu'il ne servait vraiment à rien de creuser de nouveaux puits.

 

Le roi parcourra alors à pieds les environs puis, comme guidé par une inspiration divine, il se dirigea vers un endroit précis et ordonna qu'un puits soit creusé à la place même qu'il désignait.

Les ouvriers eurent à peine donné quelques coups de pioche que l'eau jaillit en abondance... 

 

Alors à suivre prochainement... 

Et j'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire ! 

 

95c5f246.jpg

Séti I.

  Source / Lien 

 

sethiI100.jpg

Le visage de Séti I !

Statue d'albâtre...

Elle est colossale et aurait été trouvée à Karnak !

Source / Lien

 

speos1.gif

Pakhet est coiffée du globe solaire !

Séthy I offrait ici une libation et une fumigation à la netjeret Pakhet...

P3ḫ t.

© J.L. Chappaz et S. Bickel

 

Liste des cartouches des pharaons dans le temple de Séthi I.

    19e dynastie...

Abydos.

 

sethi-Ier.jpg

Séthi I.

Détail de la peinture de son hypogée dans la Vallée des Rois.
La netjeret Hathor accueillait Séthi I...

Musée du Louvre...

Son temple à Thèbes ouest.

Source / Lien

 

SetiI-KneelingStatueOfferingToOsiris-CloseUp_MetropolitanMu.png

Statue du pharaon Seti I...

19e dynastie vers 1294 - 1279 avant notre ère... 

© Keith Schengili-Roberts

Source / Lien

 

149923_10204179213789538_9020088410413302777_n.jpg

Admirez...

Temple de Sethi I.

Abydos...

Source / © Danielle Discours.

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet à savoir Séthy I... 

 

- Le temple qui fut dédié à sept netjerou,

- Méhy, l'énigme héritier,

- ... 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

Sources...

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière


Galina A.Belova, TT320 and the history of the royal cache during the twenty-first dynasty, page 73-80, Egyptology at the dawn of the twenty-first century 1, Le Caire, 2003. 

 

Carl Nicholas Reeves, Richard H. Wilkinson, The Complete Valley of the Kings, Thames and Hudson, London, 1996

 

Alberto Siliotti, Guide to the Valley of the Kings and to the Theban Necropolises and Temples, A.A. Gaddis, Cairo, 1996 

 

Sitographie...

 

Wikipedia

 

http://drhawass.com/blog/press-release-tunnelseti-i-tomb

 

Taggé avec :  

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Pharaons et Personnalités en Égypte antique

 

Clé de VIE

 

Aphorisme...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

 

"Midi.

L'air brûle

et

sous la terrible lumière
le vieux fleuve alangui roule des flots de plomb.


Du zénith aveuglant

le jour tombe d'aplomb,
et l'implacable Phré couvre l'Egypte entière."
José Maria de Hérédia.

 

aimé

 

Il fut brave et conquérant, Séthy I mena une campagne éclaire ! (3) En Égypte ancienne !
Il fut brave et conquérant, Séthy I mena une campagne éclaire ! (3) En Égypte ancienne !
Il fut brave et conquérant, Séthy I mena une campagne éclaire ! (3) En Égypte ancienne !
Il fut brave et conquérant, Séthy I mena une campagne éclaire ! (3) En Égypte ancienne !
Il fut brave et conquérant, Séthy I mena une campagne éclaire ! (3) En Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0