Le site d'Aimé Jean-Claude

Il fut brave et conquérant, Séthy I et le temple dédié à sept divinités... (4) En Égypte ancienne !

ankh hiero  

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

 

Un problème dû probablement apparaître.

Celui de la transmission du pouvoir

Et ce visiblement du règne de Toutânkhamon à celui d'Horemheb.

 

Ce fut probablement en raison de cette problématique que le fameux pharaon Séthi I rétablit une véritable royauté de type héréditaire.

Et cela, bien logiquement selon moi, devait contribuer, à n'en pas douter, à une certaine stabilité quant au pouvoir central. Du reste, je suis intimement convaincu que cela permis la légitimisation du fils de pharaon et en l'occurrence, je pensais bien évidemment, à Ramsès II, ce dernier ayant été le dauphin.

 

Ainsi...

Au tout début de son règne, Séthi I sembla se consacrer à consolider son royaume et plus particulièrement vis-à vis du Proche-Orient.

Mais également au sein d'une géographie localisée à l'ouest du delta de l'Itéru.

 

Vint alors visiblement le temps du renouveau.
 

Il eu pour faire tout cela moins de dix années.

Plusieurs temples...

De plus bien prestigieux...

Je pense évidemment à la "salle hypostyle" au sein de Karnak, "Sethi I est bienfaisant dans le domaine d'Amon", mais également à cette forêt composée littéralement de 134 colonnes.

 

Ce fut également le temps de la rénovation.

Les ères précédentes furent comme nous le savons des plus perturbées. Ce qui pourraient à mon avis expliquer que pharaon s'attela à certaines restaurations de monuments et ce particulièrement en terre de Nubie. Car la suprématie égyptienne semble être demeurée et ce à travers la création de nouvelles cités...

 

Quant à son hypogée...

Elle fut aussi parfaitement innovante en la matière.

La plus grande dernière demeure en ce "lieu de vérité"...

 

149923_10204179213789538_9020088410413302777_n.jpg

Admirez...

Temple de Sethi I.

Abydos...

Source / © Danielle Discours.

 

Ainsi, sous le règne de Séthy I, les batailles semblent avoir été documentées par :

- Des archives Hittites,

- Cinq stèles situées dans le couloir syro-palestinien,

- Les reliefs du temple de Karnak bien sûr !

- ...

 

De ce fait nous pouvons y retrouver :

- Les noms des cités,

- Mais également ceux des peuples,

- Ainsi que des États conquis ou alors soumis à l'Égypte à ce moment là... 

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur ce pharaon Séti I, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment ! 

 

Qu'avons nous donc découvert, à ce sujet, dans les articles précédents ? 

 

→ Article n°1 : plaçons Séti I au sein de ses contemporains… 

 

→ Article n°2 : ses frontières de l'Est furent menacées...

 

→ Article n°3 : il mena une campagne éclair...

 

95c5f246.jpg

Séti I.

  Source / Lien 

 

 

Pére de Ramsès II...

 

Detail-d-un-relief-d-Abydos-celui-du-fils-du-pharaon-Seth.jpg

Détail d'un relief d'Abydos, celui du fils du pharaon Séthy I !

Ramsès II !
Nouvel Empire 19ème dynastie.

Source / © Mohamed Bakier

 

Plan de l'article... 

 

→ Un règne d'une importance cruciale finalement !

 

→ On connaît entre autre chose de lui ce temple...

 

→ Le temple dédié à sept divinités ! 

 

1238882_370698253072007_2063210570_n.jpg

Détail du mur de la salle des colonnades du complexe d'Osiris...

Dans le temple du pharaon Seti I.

Abydos. 

Source

 

Un règne d'une importance cruciale finalement !

 

Et bien paradoxalement à la tendance d'aujourd'hui...

Car son règne semble quelque peu occulté par celui de son propre fils : Ramsès II !

 

Il fut tout de même un grand stratège militaire. J'oserais même aller jusqu'à penser qu'il fut bien de la lignée du légendaire Thoutmôsis III. Ainsi, il aurait conquis la fameuse forteresse de Qadech, alors que son légendaire fils n'y serait pas arrivé : se souvenir à cet effet du poème de Pentaour.

 

N'oublions pas que nous pourrions presque faire une analogie à cet autre pharaon qui fut Amenhotep III. Et ce en tant que pharaon bâtisseur.

 

Finalement...

Il fut bien l'artisan de cette nouvelle stabilité au sein du royaume, et ce en moins de dix années de règne.

Prospérité économique retrouvée.

Avec je le suppute, un foisonnement sans pareil au niveau intellectuel. Sans omettre le côté culturel bien évidemment.

 

J'en arrive même à me demander.

Sans cette gestion particulière de Kemet que fit Séthy I.

Que serait-il arrivé au règne de son propre fils, Ramsès II ?

Mystère... ?

Et puis finalement, c'est un questionnement sans importance, stérile probablement sauf dans la mesure où nous désirons mettre en évidence le règne de Séti I.

Un règne bien court finalement...

Car en vérité, nous ne le saurons jamais (?)

Cependant permettez-moi d'émettre le fait que ce nouveau règne, celui du dauphin, aurait pu être bien moins stable, moins long, moins prestigieux, moins..., et ce, aux yeux de nos contemporains comme de ceux de nos anciens d'ailleurs,... 

 

On connaît entre autre chose de lui ce temple...


A l'orientation plein Est...

A Gournah... 

Et en plus en bordure du canal parallèle au Nil, il aboutit ainsi au temple d'Hatchepsout à Deir-el-Bahari. Souvenez-vous des barques divines lors de la Belle Fête de la Vallée. Une en référence à ce point culminant de la montagne, c'est à dire le Qurn... ?

 

Ainsi, même si les temples étaient tous considérés comme des "Châteaux de Millions d'Années" nous leur connaissons des noms complémentaires comme :

 

→ "Le magnifique parmi les magnifiques" / djeser djeserou, pour le temple d'Hatshepsout...

 

→ "Unis avec l'Éternité" quant à celui de Ramsès III... 

 

"Sethi I est bienfaisant dans le domaine d'Amon sur la rive Ouest de Thèbes", dont les fonctions auraient été le culte d'Amon-Râ ainsi bien sûr que du Sethi divinisé.

 

→ ...

 

Séthi I semble donc avoir choisi le site de Thèbes Ouest dénommé "Hefet-her-nebes"...

"Face au Seigneur" !

Face à Amon-Râ bien sûr...

Vous l'aurez compris nous évoquons ainsi le grand netjer Amon.

 

A ce titre,...

Il constituait un arrêt de choix et servait de reposoir pour les barques divines lors de la Belle Fête de la Vallée.

Sethi I succéda donc à son père, Ramsès I, qui avait alors régné souvenez-vous moins de 2 ans. Ainsi pour cette raison, le temple funéraire de Sethi fut visiblement aussi le lieu de culte de son père Ramsès I.

Seule la partie postérieure du temple est aujourd'hui intacte, peut être par le fait qu'elle fut érigée entièrement en pierres, ou alors... ?

 

Les pylônes...

Le palais royal... Tout cela ne laisse voir de nos jours, malheureusement pour la beauté des lieux, que des fondations, mais également des stèles ainsi que quelques linteaux posés à même le sol et ce quand ils n'ont pas été absorbés par les habitations du village actuel.

 
Nous visitons donc principalement une surface rectangulaire.

 

Ce dernier comprend :

- Un portique,

- Une salle hypostyle...

Celle-ci souvenez-vous devait donner accès à des chapelles dédiées au souverain divinisé bien entendu, mais également au netjer Osiris et à cette légendaire triade Thébaine...

Se rappeler alors d'Amon-Râ, de Mout et aussi de Khonsou...

 

Possibilité également de découvrir une cour solaire...

Vous pourrez y découvrir quelques salles qui semblent avoir été consacrées à Ramsès I.

 

  10394098_768695153170006_2521076946842506017_n.jpg

Horus menant le pharaon Sethi I vers Osiris...

La "maison d'éternité" de Sethi I...

KV17, the "Belzoni's tomb" or if you prefer "the tomb of Apis"!

Nous sommes bien au sein du mont al-Qurn et plus précisément

aux "Portes des Rois",

le "Lieu de Vérité"...
Source 

 

Le temple dédié à sept divinités...

 

Un souverain...

Brave à la guerre...

Et "bon" pour son peuple visiblement !

 

De plus un bâtisseur inspiré...

 

Grâce à lui, la cité d'Abydos atteigna une véritable splendeur. Notamment à travers le temple que Séti I y fit construire et ce pour son père, rappelez-vous de Ramsès I.

 

Les reliefs du temple d'Abydos comptent certainement parmi les plus beaux de l' "art" égyptien. Souvenez-vous cependant, en ce temps là, il n'y avait pas vraiment d'art pour l'art en tant que tel.

Certains d'entre eux ont été démontés, tel celui qui figure de nos jours au musée du Louvre, et qui a été rapporté par le légendaire Champollion.

 

Ainsi sur les murs d'Abydos, Séti I aurait fait inscrire la liste des souverains qui, à partir de Ménès, l'ont précédé, soit soixante-seize nomenclatures...

Le souverain fut représenté en compagnie de son fils, le futur Ramsès II, adorant les cartouches de ses prédécesseurs. C'était pour Séti I, une manière de démontrer la continuité royale.

 

La grande épouse royale de Séti fut la princesse Touy qui après la mort de son mari tiendra une place importante sous le règne de son fils, Ramsès II.

Plusieurs temples seront alors élevés par ce dernier en l'honneur de sa mère qui jouera un rôle de premier plan lors de la période de transition séparant la disparition de Séti I et l'avènement de Ramsès II. On a souvent supposé qu'il y avait eu une corégence entre Séti I et Ramsès II, mais il semblerait bien qu'il n'en fut rien ! Séti I et Touy  n'ont pas eu une nombreuse descendance.

A part le futur Ramsès II...

Ils auraient eu une fille, nommée Tia, qui épousera visiblement un haut dignitaire de la cour... En fait, il subsiste un mystère qui semble tenir à la présence d'un énigmatique personnage répondant au nom de Méhy au sujet duquel beaucoup croient qu'il aurait été le premier prince héritier de Séti I...

 

On voit souvent en effet ce mystérieux Méhy représenté sur les reliefs du pharaon Séti I, notamment sur ceux relatant ses premières campagnes militaires.

 

Voilà...

Il vous faudra attendre, un peu, afin d'en connaître prochainement la suite...   

 

 

sethiI100.jpg

Le visage de Séti I !

Statue d'albâtre...

Elle est colossale et aurait été trouvée à Karnak !

Source / Lien

 

speos1.gif

Pakhet est coiffée du globe solaire !

Séthy I offrait ici une libation et une fumigation à la netjeret Pakhet...

P3ḫ t.

© J.L. Chappaz et S. Bickel

 

Liste des cartouches des pharaons dans le temple de Séthi I.

    19e dynastie...

Abydos.

 

sethi-Ier.jpg

Séthi I.

Détail de la peinture de son hypogée dans la Vallée des Rois.
La netjeret Hathor accueillait Séthi I...

Musée du Louvre.

Son temple à Thèbes ouest.

Source / Lien

 

SetiI-KneelingStatueOfferingToOsiris-CloseUp_MetropolitanMu.png

Statue du pharaon Seti I...

19e dynastie vers 1294 - 1279 avant notre ère... 

© Keith Schengili-Roberts.

Source / Lien

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet à savoir Séthy I... 

 

- Méhy, l'énigme héritier,

- ... 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

 

Sources...

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière


Galina A.Belova, TT320 and the history of the royal cache during the twenty-first dynasty, page 73-80, Egyptology at the dawn of the twenty-first century 1, Le Caire, 2003. 

 

Carl Nicholas Reeves, Richard H. Wilkinson, The Complete Valley of the Kings, Thames and Hudson, London, 1996

 

Alberto Siliotti, Guide to the Valley of the Kings and to the Theban Necropolises and Temples, A.A. Gaddis, Cairo, 1996 

 

Sitographie...

 

Wikipedia

 

http://drhawass.com/blog/press-release-tunnelseti-i-tomb

 

Taggé avec :  

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Pharaons et Personnalités en Égypte antique

 

Clé de VIE

 

Aphorisme...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

  "Fais du jour une Fête...

Oublie tout Mal,

songe au Bonheur jusqu'à ce que vienne le jour
où tu aborderas le pays qui aime le Silence"

"Chant du harpiste" dans la tombe de Neferhotep, Louxor
 

 

Fichier en PDF...

 

Seti I 4Il fut brave et conquérant, Séthy I et le temple dédié à sept divinités... (4) En Égypte ancienne !

 

 

aimé

 

Il fut brave et conquérant, Séthy I et le temple dédié à sept divinités... (4) En Égypte ancienne !
Il fut brave et conquérant, Séthy I et le temple dédié à sept divinités... (4) En Égypte ancienne !
Il fut brave et conquérant, Séthy I et le temple dédié à sept divinités... (4) En Égypte ancienne !
Il fut brave et conquérant, Séthy I et le temple dédié à sept divinités... (4) En Égypte ancienne !
Il fut brave et conquérant, Séthy I et le temple dédié à sept divinités... (4) En Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0