Mardi 14 août 2012 2 14 /08 /Août /2012 23:55

ankh hiero  

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com   

 

 

Le palais Hyksôs d'Avaris, sur le delta du Nil  ...

Avaris devenue par la suite Pi-Ramsès sous Ramsès II avant d'être abandonnée vers 1080 avant notre ère et ceci au profit de Tanis, toute proche !

Avaris devenue aujourd'hui Tell el-Daba : cette cité semble être l'objet de découvertes particulièrement insolites...

 

Les Hyksos furent bien un peuple envahisseur qui serait venu de Canaan durant la seconde Période Intermédiaire (vers 1650 - 1550 av. J.-C.)... 

 

Des mains droites... 

 

Première fois que l'on découvre une preuve matérielle, archéologique, de cette pratique... !

 

Preuves matérielles du nombre d'ennemies tués sur le champ de bataille...

  enquete-archeologique.jpg  

Voici le lieu de cette découverte : Avaris / Tell el-Daba

 

legypt_1.jpg

Source

 

View-of-geophysical-survey-from-the-Austrian-Mission-at-Tel.jpg

Mission australienne...

© (Photo courtesy of Dr. Irene Forstner-Muller)


Des mains droites furent découverts...

 

C'est bien dans l'enceinte même du palais d'Avaris que l'équipe Autrichienne de Manfred Bietak aurait trouvé des mains droites coupées... 

 

Les raisons de ces démembrements peuvent être biens nombreuses !

 

"... Couper la main droite des victimes du camp ennemi n’aurait pas pour seul but de faire un décompte rapide des victimes.


Cela permettrait surtout d’ôter symboliquement toute force à l’ennemi... "


http://i.livescience.com/images/i/29848/original/severed-hand-1.jpg?1344603767

© Source

 

Des mains qui auraient visiblement été coupées afin de les donner à pharaon en échange d'or...    

De plus, il semblerait qu'elles soient grandes, laissant subodorer que ce furent des mains d'hommes...

 

Elles seraient en quelque sorte des trophées de bataille !

Des preuves quant au nombre de soldats adverses morts... !

 

Certains anciens documents égyptiens mentionnaient cette pratique quant à la collecte de mains de l'ennemi :

- Comme preuve matérielle,

- Afin de recevoir l'équivalent en or, comme récompense ! ...  "l'or de la vaillance"...

- Mais bien certainement aussi les honneurs de pharaons,

- ...

- Couper la main d'un ennemi fut aussi un moyen symbolique de lui retirer sa force :

 

"Vous le priver de son pouvoir éternellement"

Selon Bietak.

- ...


  http://www.archeolog-home.com/medias/images/severed-hand-3.jpg?fx=r_550_550

© Axel Krause

 

Ainsi, 14 mains semblaient avoir été déposées :

- Dans une fosse,

- Dans une cour extérieure,

- ...

 

Mais aussi, 2 autres :

- Dans deux fosses,

- Dans une dépendance.

 

Laissons un peu notre imagination vagabonder... !

Des "guerriers Hyksos" au retour d'une bataille victorieuse montraient les fameuses mains droites coupées à leur souverain afin de réclamer leur récompense... 

 

La date de cet enfouissement de mains aurait été de l'ordre de 3 600 années soit vous l'aurez bien compris, aux alentours de 1600 ans avant notre ère...

 

A ce moment là, le palais d'Avaris semble avoir été sous l'emprise d'un certain souverain et usurpateur du trône d'Égypte à savoir Khayan...

 

http://www.blogcdn.com/www.gadling.com/media/2012/08/hands.jpg

 Source

 

http://resources3.news.com.au/images/2012/08/11/1226448/144311-hands.jpg

Several severed hands uncovered in a pit at Tell el-Daba !

© : Axel Krause

 

http://img.inviaggio.tv/?img=http%3a%2f%2fwww.blogcdn.com%2fwww.gadling.com%2fmedia%2f2012%2f08%2fhands.jpg&w=596&h=373

 

Cette découverte est "supposée" pour le moment se trouver au niveau de la salle du trône...

 

Ces squelettes pourraient être :

- Des prisonniers,

- Des Hyksos sacrifiés,

- ...

 

Demeure néanmoins certaines inconnues comme :

- La signification ?

- Pourquoi les mains auraient-elles été ensevelies au niveau de la salle même du trône ?

- Si cette pratique d'ensevelissement fut courante, pourquoi est-ce la première fois que nous en découvrons ainsi ?

- ...

 

Pharaon Khayan fut au pouvoir pendant 50 ans... A ce moment là... 

Swsr-n-Rˁ Khayan

Séousérenrê

 

Ce dernier aurait régné 50 ans selon certaines sources...

Pour le papyrus de Turin 10 années seulement...


Son titre fut bien "HqA-xAswt" ce qui correspondait visiblement à  Khyan "Le Roi des terres étrangères"

Khiyaran,

Khajran,

Khajan,

Khayan,

... 

 

Et selon le célèbre Manéthon, Khayan aurait été nommé également :

- Iannas,

- Sethos,

- Stann,

- ...

 

Mais, selon certaines sources grecques (Mais est-ce réellement le même souverain ?) :

- Yannas,

- Jannis,

- Iannes,

- Joannis,

- Iensès,

- ...

 

Bien des noms, vous en conviendrez aisément : sachez que cette liste n'est certainement pas exhaustive... 

 

Couper les mains ne fut pas uniquement l'affaire des militaires...

 

Ce fut aussi l'affaire de la justice...

 

La réputation des lois de l'Égypte antique n'est pas à démontrer, elles semblaient bien remplies de sagesse :

- Vue des "cultures" contemporaines à cette antiquité !

- Basées sur une certaine morale,

- Mais aussi avec une approche pragmatique quant aux besoins de l’ordre social,

- ...

 

Néanmoins nos informations sur le sujet sont bien parcellaires, même si on prend en compte Diodore de Sicile... !

 

Voici donc quelques exemples de cette justice :

 

→ La parjure était punie de mort : la pendaison, la décapitation...

On connaît quelques momies ayant subi la décollation...

Mais cette action aussi étrange que cela puisse paraître n'empêchait pas une sépulture honorable...

 

→ Une femme enceinte qui était condamnée à mort ne devait subir sa peine qu’après avoir enfanté car il aurait été injustice qu'un être innocent subisse également la peine...

 

  L’espion pouvait lui avoir la langue coupée !

 

Les juges qui condamnaient à mort et se trompait étaient regardés comme aussi coupables que s’ils avaient acquitté un meurtrier.

 

Falsifier les poids et mesures, contrefaire les sceaux, faire de fausses écritures, altérer les actes publics,... Tous cela entrainaient à être condamnés à avoir les deux mains coupées.

 

→ Quant aux violences aux Femmes libre, la mutilation...

 

L'adultère sans violence :

• L’homme était condamné à mille coups de bâton,

• La femme à avoir le nez coupé : privée de ses attraits, qu’elle n’avait employés que pour la séduction.

 

→ ...

 

De quelle époque proviendrait cette pratique des mains coupées ?

 

• La question reste posée, en ce qui me concerne !

 

On a bien vue :

- Que militairement les Hyksos semblaient l'appliquer de par cette première preuve archéologique...

- Que la justice des hommes l'employait également !

 

• Ne proviendrait-elle pas de la nuit des temps ?

De cette mythologie tant connue...

 

(...) Horus et Seth...

Seth fit acte de viol sur Horus, ce dernier voulant en quelque sorte se venger, récolte tout le sperme de Seth sur ses mains et s'en va appeler sa mère Isis qui lui coupa les mains en voyant cela...

Isis renverse le sperme d'Horus sur une salade que Seth mangea...

 

• ...

 

Un autre phénomène "macabre" que rappela Manfred Bietak :

 

"La palette de Hiérakonpolis, qui date de l’unification de l’Egypte ancienne, il y a de cela 5.000 ans, montre des prisonniers décapités ainsi qu’un pharaon sur le point de fracasser le crâne d’un homme agenouillé"


Le temple abydénien de Ramsès II...

 

Il offre sur son mur extérieur, un ensemble assez complet des textes et reliefs, sculptés cette fois non dans le grès, mais dans une pierre calcaire.

 

Hélas, ici encore, seule la partie inférieure du mur est pré­servée...

 

Parmi les reliefs les plus remarquables, on retiendra :

- L'arrivée des néarins,

- Le corps à corps de Hittites et de Chardanes au service de Ramsès,

- Ainsi que le décompte des mains coupées en vue du dénombre­ment des ennemis tué,

- Suivi de colonnes fragmentaires du texte du "Poème"...

- ...

 

Meremptah...

 

On pouvait y voir des "superviseur des scribes de l'armée" : des chefs...

 

Souvenez-vous d' Amenhotep "fils de Hapou", il remplissait aussi cette fonction !

 

 "J'ai levé les impôts de mon seigneur, mon calame a comptés les nombres parmi les myriades...


J'ai imposé des départements selon les nombres s'y rapportant, et j'ai prélevé les contingents de leurs départements...


J'ai levé des recrues, et j'ai mis les contingents en ordre de marche pour punir les étrangers dans leurs places...

 

tout en exerçant la surveillance des mouvements des bédouins."

 

Ces registres, ces archives furent conservées dans la capitale de par l' "archiviste en chef des dossiers militaires".

 

Chaque compagnie...

Chaque caserne...

Chaque fort avait son scribe...

 

Ce fut de cette façon que nous connaissons également la cruauté de Mérenptah envers des Medjayou de Koush :

- Certains habitants furent brûlés vifs devant les leurs,

- D'autres eurent leurs deux mains coupées,

- D'autres eurent les oreilles et les yeux enlevés,

- ... 

 

Encore pratiqué 400 ans après Avaris... Ramsès III...

 

Ramses-III-400ans-apres-Avaris.jpg

Ramses III.

Medineh Abou.

 

medinet-habou-mains--sexe-et-mains-coupees.jpg

Ramses III.

Medineh Abou.

 

Les murs extérieurs de ce grand temple sont couverts de bas-reliefs...

 

La première campagne de Ramsès III est bien visible au niveau du registre inférieur du mur :

- Sud-est,

- Et sud...

 

→ Dans le premier tableau, pharaon partait en guerre sur un char richement décoré.

 

→ Dans le second, on y traite de la défaite de ses ennemis...

 

→ Dans le troisième, des prisonniers furent amenés par des princes mais aussi par des archers devant le pharaon : un scribe inscrivait sur un registre le nombre des mains coupées aux morts sur le champ de bataille (12.535 précisément ! Ni plus ni moins pharaonique !)

 

→ Dans le tableau suivant, pharaon haranguait ses troupes !

On peut voir d'ailleurs une expédition maritime...

Ainsi qu'une grande bataille navale...

Pharaon victorieux rentrait alors à Thèbes...


http://www.ddchampo.com/download/file.php?id=514&mode=view/23032011-DSC00133.jpg

 

http://www.ddchampo.com/download/file.php?id=515&mode=view/23032011-DSC00135.jpg

© Deux très belles photos de M. François Tonic !

Car on y voit particulièrement bien le scribe notant le décompte des mains cpoupées !

 

→ Voici un lien qui pourrait vous donnés davantage d'explications si vous le désirez :                                                                         ici

 

http://i47.tinypic.com/i5r5s7.jpg

Admirez également ces deux photos pour leurs détails...

© Anouket

Voici son  site particulièrement passionnant !

 

1384252_206341866215503_158367312_n.jpg


A suivre avec de nouvelles informations...

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

   • Sources...

 

Nicolas Grimal : Histoire de l'Égypte ancienne, Fayard, Paris, Novembre 1988 et 1997, LGF, Livre de Poche, Janvier 1994.
"The Battle of Kadesh : The Chariot Frieze at Abydos", Ägypten und Levante 13 (2003), p. 163-199.

 

      Sitographie...

   
Wikipedia 

 

http://www.livescience.com/22267-severed-hands-ancient-egypt-palace.html

 

http://www.gadling.com/2012/08/12/cache-of-severed-hands-discovered-in-ancient-egyptian-palace/

 

http://www.news.com.au/travel/news/archaeologists-discover-severed-hands-in-egyptian-palace-ruins/story-e6frfq80-1226448071242

 

http://www.ees.ac.uk/index.html

 

http://books.google.fr/books?id=rzgVAAAAQAAJ&pg=PA83&lpg=PA83&dq=Egypte+les+mains+coup%C3%A9es&source=bl&ots=BxB3WwqdGi&sig=dy1gWFI-NfQvRe7Bf-Mi41NmnMY&hl=fr&redir_esc=y#v=onepage&q=Egypte%20les%20mains%20coup%C3%A9es&f=false

 


      Taggé avec :

 

Clé de VIE

 

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées...

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

 

"L’expérience

n’est une lumière qui n’éclaire

que soi-même"

Lao-Tseu

 

"Je suis devenu un homme

 

quand

 

j'ai commencé d'admirer."

Bernard  PIVOT "Les mots de ma vie"

Paris, Albin Michel, 2011, p. 13

 

"L’expérience est une école où les leçons coûtent cher,

mais les sots ne s’instruisent que là" 

Benjamin Franklin

 

 

Fichier en PDF

 

Découverte d'une première preuve archéologique de la pra Découverte d'une première preuve archéologique de la pratique des mains coupées, en Égypte ancienne !  

 

 

Vie, Santé, Force ! 

(V.S.F)

 

aimé

 

 

jean-claude



Par ânhk - Aimé jc - Publié dans : Nouvelles de 2012
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Vous êtes sur un site d'informations celui d'Aimé Jean-Claude...

  • : Le site d'ânkh i.e. d'Aimé Jean-Claude
  • Le site d'ânkh i.e. d'Aimé Jean-Claude
  • : Culture Littérature art histoire découverte Culture
  • : Ensemble, découvrons ma réalité... S'intéresser à l'histoire, c'est aussi avoir de l'attrait pour l'Homme contemporain, c'est appréhender les événements de chaque jour, c'est avoir une vue probable sur l'avenir... Ce blog s'adresse aux personnes qui souhaitent découvrir et partager la passion de l'Égypte antique. "Décrire l'Égypte", quelle belle ambition ! Antonio Baldini ne disait-il pas " Le sens de l'Histoire s'acquiert en y participant un peu"...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Rubriques

Aphorismes

"Il n'y a pas d'homme cultivé.

Il n'y a que des hommes qui se cultivent."

  Maréchal Foch

 

 

 Le Savoir c'est la Liberté !

 

"Un peuple ignorant de son histoire,

c'est comme un arbre sans racines". 

Marcus Garvey

 

 

"Quand on étudie le passé,
il est impossible de ne pas jeter
un regard sur l’avenir’"
Arnold Toynbee

Traduction

Ainsi...

Web-informations.net

Partager

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés