Le site d'Aimé Jean-Claude

Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne !

ankh hiero  

 

www.aime-free.com  

 

ww.aime-jeanclaude-free.com 

 

 

http://labalancedes2terres.free.fr/IMG/jpg/AN00311859_001_l_1_.jpg

Vers 3400 avant notre ère...

Tombe datant de la période pré-dynastique,

contenant un corps et plusieurs poteries badariennes !

  Hiéraconpolis, British Museum.

Habitant dans des maisons rectangulaires et solides,

les Égyptiens bâtirent à cette époque les premières cités d’Égypte

(Nekhen, Eléphantine,... ).

Source

 

La poterie…

Tout un art !

Parfaitement ancestral...

 

Bien souvent mentionnée comme étant un art fort simple, voir même primaire, nonobstant la poterie rentrait bien dans le cadre populaire.

 

Depuis l’époque préhistorique…

Et probablement lié au fait qu’ils se rassemblèrent près du Nil, la toute première poterie fut probablement réalisée à la main...

Au moyen de cette boue du Nil !

Séchée grâce à Râ…

Vint certainement ensuite, la chaleur du feu, rendant plus résistant, plus pérenne les ustensiles ainsi formés.

 

Au commencement de cette civilisation pharaonique, elles furent certainement décorées par des formes complexes :

- D'animaux,

- De motifs géométriques colorés,

- ...

 

On estime au 5e millénaire, l'époque au cours de laquelle on commença à façonner…  

Une époque bien reculée qui donna à cette technique l'antériorité sur celles de l'architecture ou même de la statuaire.

Les vases de pierre dure formèrent effectivement un fleuron de l'artisanat de l'Ancien Empire.

Cette précocité mena vite à la perfection ! Que certain situerait d’ailleurs durant les deux premières dynasties, entre 2 900 et 2 600 avant JC.

Précocité...

Perfection...

Et rendement, si on en juge par cette commande de milliers de vases destinés aux magasins souterrains de la pyramide à degré de Saqqarah.

 

Au cours de l’Ancien Empire…

Les Égyptiens inventèrent le tour de potier…

Au cours de la quatrième dynastie il y avait peu de décorations.

 

On vit alors l’apparition du verre, palliant probablement à ce souci d’étanchéité, ou d’esthétique aussi. Vous l’aurez bien compris il s’agissait de la fameuse céramique égyptienne.

Bleue...

Verte…

Les céramiques semblaient avoir pris le dessus sur la traditionnelle poterie dès le Nouvel Empire et perdura me semble-t-il jusqu’à une période bien tardive c'est-à-dire jusqu’à l’avènement des Romains.

 

La poterie fut un parfait témoin…

Celui des évolutions à la fois de la société mais aussi des cultures…

Elle relatait bien le type de culture dont nous traitons ici.

Elle avait même servi à réaliser des chronologies (chronologies consécutives selon M. William Flinders Petrie) et, ceci avant l’apparition même de l’écriture, accentuant dès lors son intérêt bien particulier, celui porté à cet artisanat.

 

Quant à la porcelaine, il faudra bien attendre la période islamique…

 

http://i3.photobucket.com/albums/y93/natalilou/Lot194VaseNagadaII.jpg

VASE PREDYNASTIQUE
Grand vase fusiforme dit black topped à lèvre ourlée, vernissé rouge et noir au sommet. Fractures.
Égypte, Nagada II, 3600-3200 av JC.
36,5 cm
Collection B.M.
Josef Mueller (avant 1940)

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur les mines dans l'antiquité, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons nous donc découvert, à ce sujet, dans les articles précédents ? 

 

→ Article n°1 :     ils faisaient des expéditions "pharaoniques" !

 

→ Article n°2 :     la période Thinite et les constructions en pierre !

 

→ Article n°3 :     la richesse de l'Égypte était au demeurant remarquable !

 

→ Article n°4 :     la dure condition du mineur... 

 

→ Article n°5 :     la symbolique et le pouvoir des minerais et minéraux

 

→ Article n°6 :     métaux, pierres de construction, association à un netjer !


→ Article n°7 :     ils savaient creusés les récipients au moyen de forets !


→ Article n°8 :     sous la pyramide de Saqqarah...


→ Article n°9 :     le tailleur de pierre dans l'action...


→ Article n°10 :   les vases de pierres dures, pour quels usages ?

 

egypte-vase-albatre-vieme-z500106.jpg

Vase en albâtre...

VIème Ier siècle av. J.-C.

45x40 mm.

Source

 

Plan de l'article... 

 

→ Moult vases...

→ De très grandes manufactures...

→ L'éternité ainsi évoquée...

→ Mais des vases pour qui ?

→ Cela dit...

→ Parmi les milliers de vases...

→ Des vases à quelles occasions ?

 

Moult vases...

 

Bien souvent en pierres dures...

Parfois en calcite...

 

Ainsi, de nombreux vases datant de l'Ancien Empire furent découverts dans les sépultures :

- Royales,

- Princières,

- ... Sans contexte, ils furent élaborés avec le plus grand soin. Parfois nous y découvrons même quelques inscriptions.

 

Ce furent des contenants :

- D'onguents,

- De parfums,

- ...

- De fruits,

- De grains,

- ...

 

De très grandes manufactures...

 

Ils étaient certainement élaborés au sein des ateliers de la Résidence royale !

 

Ainsi vit-on, bien souvent, cette matière comme :

- L'albâtre,

- La calcite comme contenant à onguent ! Ils allèrent même jusqu'à utiliser les veines de la pierre pour y créer un aspect décoratif.

 

L'éternité ainsi évoquée...

 

La pierre...

Cette image de solidité...

De continuité dans le temps...

Sa résistance...

 

Tout cela peut probablement expliquer ce que pouvait représenter la pierre pour nos anciens.

Elle fut donc utilisée afin d'élaborer des contenants destinés à un éternel usage.

 

Et dès lors, ils furent déposés dans les hypogées...

 

Vase-a-onguent-de-Toutankhamon.jpg

Barque en albâtre de Toutânkhamon.

 

http://i21.servimg.com/u/f21/12/81/77/20/zzzzzz10.jpg
Vase à parfum d'albâtre

 Toutânkhamon...

Source

 

Mais des vases pour qui ?

 

A qui pouvaient bien être destinés ces vases qui étaient quand même dans le domaine du luxe ?

 

→ Aux pharaons défunts, comme nous l'avons déjà abordé.

 

→ Aux netjerou également, dans leurs temples.

On enduisait les statues de ces onguents revitalisants dont parfois ces vasent furent leurs contenants...

 

En résumé, ces vases furent destinés à tout "être" touchant au sacré.

 

Si bon nombre de ces vases de pierre sont aujourd'hui dispersé dans les musées du monde entier, leur appartenance peut être encore déduite des inscriptions qu'ils portent parfois gravées sur leur panse...

 

Cela dit...

 

Tous ces vases gravés aux noms de pharaon n'étaient pas exclusivement destinés au tombeau du souverain.

 

Ce dernier pouvait en faire cadeau à des proches collaborateurs, en récompense de leur fidélité ou à des services rendus ?

Soit de leur vivant...

Soit à titre posthume...

Autant dire un honneur !

 

Pharaon en recevait également, de la part de ses sujets, à titre d'hommage !

 

Il en fut notamment ainsi sous la 3e dynastie.

 

Parmi les milliers de vases...

 

Rappelez-vous...

Ceux qui ont été retrouvés sous la fameuse pyramide de Djoser furent, en majorité d'entre eux, inscrits au nom d'un personnage contemporain du grand monarque.

 

Preuve là encore, de cette haute considération portée à l'artisanat des pierres dures.

 

Des vases à quelles occasions ?

 

Outre les usages déjà évoqués...

Nous pouvons nous interroger sur les occasions qui amenaient pharaons et "intimes" à s'échanger ces types de vases.

 

Les vases qui portaient des noms royaux auraient pu être commandés par pharaon.

Car une coutume semble avoir été celle de les offrir...

Aux fidèles serviteurs...

...

 

L'une de ces occasions semble avoir été privilégiée !

L'heb-sed...

Le jubilé royal qui se déroulait au bout de trente ans de règne....

Une fête que pharaon célébrait avec magnificence. Et, qui devait procurer au souverain un rajeunissement physique lui permettant de poursuivre, avec force, son règne.


En tout cas, des inscriptions présentes sur certains vases font bien allusion à cette fête.

 

Un geste politique ?

Un rappel du pouvoir de pharaon quant il honorait les élus ?

 

Un geste que les intéressés emportaient bien dans leur hypogée, preuve de l'importance du dont.

 

L'application d'onguent faisait également partie des rites propres à ces festivités. Dès lors, on ne peut pas exclure le fait que ces onguents puissent avoir eu une importance au cours du cérémonial de l' "heb-sed.

 

Un vase de pierre du pharaon Neouserrê 2 426 - 2 392 avant notre ère nous montre le souverain, debout dans une chapelle, vêtu de la tenue traditionnelle de la heb-sed oignant l'enseigne sacrée du netjer chacal Oupouaout.

 

Les vases de pierre avaient donc toute leur place en de si nobles circonstances.

 

Voilà...

Il vous faudra maintenant attendre un peu, afin d'en connaître peut être davantage sur ce sujet...   

 

I_0903.jpg

Source  

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet à savoir les mines dans l'antiquité...

 

- Albâtre ou albâtres,

- Les gisements,

- ...

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

    

    • Sources... 

 

Farout, D., La carrière du whmw Ameny et l'organisation des expéditions au Ouadi Hammamat au Moyen Empire, N°94, pp. 143-172, BIFAO, Le Caire, 1994.

 

Désert occidental d'Egypte,Vivian, Cassandra 2000 Université américaine du Caire Presse, Le ISBN 977 424 527 X

 

Selon le Professeur Nelson Pierrotti (2006) “La primera huelga de la historia. Año 1166 a.C.” Montevideo. F.D...

 

 Sitographie...  

 

Lien 1

 

Lien 2

 

Lien 3

 

Lien 4

 

Lien 5

 

Lien 6

 

 

      • Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Métiers en Égypte antique !

 

Clé de VIE

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

"Ma foi,

c’est la fidélité à moi-même.

 

La foi non critiquée est un danger pour la foi"
Marie Thérèse Abela.

 

 

"Une thérapie ne doit rester qu’une étape dans la vie,

 

au lieu d’en représenter un but"
Dr Christophe André.

 

 

"Il ne fait pas de doute

 

qu’un être vivant ne peut pas jouir de la santé

 

s’il est malade dans ce qu’il y a de plus élevé en lui."
Apollonius de Tyane.  

 

 

Fichier en PDF...

 

Les vases de pierre dure, mais pour qui ... (11) en Égypt Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne ! 

 

 

  aimé

 

Formule optative...

 

    vsf001

 

              

Au masculin :                            ˁnḫ(=w), wḏȝ(=w), snb(=w),

Au féminin :                              ˁnḫ=t(j), wḏȝ=t(j), snb=t(j).

 

 

• Les pharaons,

• Ainsi que les hautes personnalités devaient être accueillis par des acclamations :

 

"Ankh, Oudja, Seneb"

                              Vie éternelle

                                                         Lumière   

                                                                               L'Amour véritable   

Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne !
Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne !
Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne !
Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne !
Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne !
Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne !
Les vases de pierre dure, mais pour qui ? A quelles occasions ?... (11) en Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0