Le site d'Aimé Jean-Claude

Maillons essentiels de l'économie, les paysans, l'heure de la moisson… (5) en Égypte ancienne !

 ankh hiero

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

 


La moisson...
Mastaba de Ti.

Au sein de ce mastaba se trouve les exemples les plus complets

et

les plus soignés du cycle des céréales !

© Source

 

Trois céréales différentes y sont représentées :

 

- Deux variétés d'orge,

 

- Et une variété de blé !

 

"Le ver a enlevé une moitié (du grain),

l'hippopotame a dévoré l'autre (moitié).

 

Il y a beaucoup de souris sur le champ,

la sauterelle s'est abattue,

le bétail a (tout) dévoré,

les moineaux se livrent au pillage.

 

Oh, malheur au paysan !

 

Le reste, qui se trouvait sur l'aire, les voleurs l'ont réduit à rien.

L'attelage a péri (d'épuisement) à force de dépiquer et de labourer.

 

Voici que le scribe débarque au quai et veut faire rentrer la récolte.

 

Les employés portent des bâtons et les nègres portent des verges en côtes de palmes.

 

Ils disent : "Donne-nous du grain !"

 

S'il n'y en a pas, ils le frappent,...

 

il est garrotté et jeté dans le canal, et il coule à pic la tête la première .

 

On garrotte sa femme devant lui et on charge ses enfants de liens.

 

Ses voisins les abandonnent en fuyant pour mettre leur grain en sûreté".

La satyre des métiers.  

 

http://jfbradu.free.fr/egypte/LES%20TOMBEAUX/LES%20HYPOGEES/VALLEE-DES-NOBLES/menna/bastonnade.jpg

Un paysan probablement convaincu de fraude (?)...

Il reçoit la bastonnade...

Un autre, à genoux, semble implorer son pardon !

Vallée des nobles, hypogée de Menna, TT69...

Source 

 

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire ! 

 

Pour en savoir davantage sur les paysans, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons nous donc découvert, sur ce sujet, dans les précédents articles ? 

 

→ Article n°1 : les paysans...

 

→ Article n°2 : la lourde pression fiscale...


→ Article n°3 : les semailles...


→ Article n°4 : l'irrigation et le shadouf... 

 

"Le paysan gémit sans cesse,

sa voix est rauque comme le croassement du corbeau.

 

Ses doigts et ses bras suppurent et puent à l'excès.

 

Il est fatigué de se tenir debout dans la fange, vêtu de guenilles et de haillons [...].

 

Lorsqu'il quitte son champ et rentre chez lui le soir, il arrive complètement épuisé par la marche."

  Satire des Métiers, Papyrus Sallier II, British Museum, Londres, trad. Vernus, 20011

Enseignement de Khéty…

 

Voici donc la fameuse saison de Shemou...

"šhmw"...

 

Shemu :

- Ce fut le "Manque d’eau",

- Ou "basses eaux", ce fut bien la saison des moissons et des récoltes ! 


A partir du Nouvel Empire les numéros des mois furent remplacés par des noms, inspirés des fêtes célébrées en particulier à Thèbes, à la fin du mois précédent.

 

Ces noms tardifs, repris par les Grecs, sont les suivants :


Saison "Akhet" :

- (Mois N°1) Thoth,

-               2. Phaophi,

-               3. Athyr,

-               4. Choiak.


Saison "Peret" :

- (Mois N°1) Tybi,

                2. Mechyr,

                3. Phamenoth,

                4. Pharmuthi


Et voici donc "Shemu" :

- (Mois N°1). Pachon,

-                2. Payni,

-                3. Apiphi,

-                4. Mesore

 

Ainsi la moisson…

 

Elles devaient se dérouler et cela en fonction :

 

- Du type de culture en question,

 

- Et du degré de la fameuse inondation... De février à mai, en cette saison que l'on dénommait alors, Shemou !  

 

Les céréales que cultivaient les anciens Égyptiens…

 

Elles se composaient essentiellement de :

 

- Blé amidonnier...

C'était une céréale à faible rendement appartenant au genre des blés ! Nonobstant, malgré son faible rendement, Kemet fut le grenier à blé de l'antiquité !

Ce fut avec l'engrain la plus ancienne céréale domestiquée par l'homme, vers -7500 et cela au Proche-Orient !

Largement cultivée dans l'Antiquité...

Aujourd'hui, elle n'est plus qu'une céréale particulièrement résiduelle que l'on ne trouve que dans les régions montagneuses d'Europe et d'Asie.

 

L'origine de notre blé dur d'aujourd'hui, le Triticum durum, est néanmoins la même que celle de l'amidonnier antique, c'est à dire, l'amidonnier sauvage le Triticum dicoccoides.

 

- Et d'orge,

 

- ...

 

Ils s'en servaient afin de produire :

- Du pain,

- De la bière,

- ... 

 

La moisson à l’Ancien Empire...

 

Quelques scènes datées de l’Ancien Empire nous montrent qu’ils utilisaient une faucille !

 

Elle pouvait être :

 

- En bois,

 

- Elles furent dans un premier temps constituées de mandibules inférieures d'hippopotames.

 

- Ces mandibules furent ensuite remplacées par du bois, les lames restantes faites de silex tranchants : le silex se substituant aux dents...

 

- ...

http://www.museum.agropolis.fr/pages/expos/egypte/images/museum_cairo/items/sickle.jpg

  Faucille en bois avec lame de silex
Tombe de Hamaka...

 Saqqara, Gizeh...
Coll. Musée de l'Agriculture ancienne du Caire - Inv. n° 1383
Cliché Arnaud du Boistesselin.

Sourcelink

 

On coupait alors les épis à leur base...
On ramassait ceux égarés...
On faisait ainsi des gerbes qui furent ensuite liées puis entassées dans de grands sacs, transportées à dos d'âne vers une aire où elles furent rassemblées pour le dépiquage par des boeufs ou des ânes.

 

"Le grenier à blé de l’Antiquité"...

 

Ainsi, les semences germaient...

Elles croissaient dans la saison suivante pour enfin être récoltées ! Et ceci, généralement vers mars / avril !

 

Nous sommes bien aux environ de la mi-mars... Ce fut donc ce temps bien laborieux de cette saison de Shemou, celui des récoltes !
 

→ Les épis ôtés...

Le fruit de ce travail fut étalé à même le sol afin que les bovins puissent passer dessus permettant de cette manière le détachement des grains !

 

→ Ensuite vint le travail du vent, pour cette étape de vannage, qui comme vous le savez séparait l'enveloppe de son grain !

Ce fut là le travail des femmes au moyen d'instrument creux à manche court avec lesquels elles lançaient le grain en l'air. Seul celui-ci retombait, alors que paille et balles, l'enveloppe du grain, furent emportés par le vent ! Mais il devait toujours en subsister un peu...

Le grain fut donc enfin passé à travers un cadre rectangulaire sur lequel furent tendues des cordes retenant ainsi la paille mais également la balle : le précurseur probable du tamis !

La récolte était alors prête !

 

→ Venait alors la période du boisselage...

Du mesurage du grain au boisseau, sous l'oeil bien vigilant des scribes !

 

→ Quant aux tiges, elles furent récupérées, elles devaient servir en grande partie à la nourriture du bétail...  

 

Mais voilà, cela ne s'arrêtait pas là...

Toujours présent, les témoins de pharaon : les scribes...

Ils comptabilisaient les récoltes pour prélever les impôts qui pouvaient représenter de l'ordre de 80%...

 

Les parts respectives furent bien redistribuées...

Les ânes chargés de couffins partaient alors en direction des greniers royaux...

 

Ils faisaient ainsi prélever les grains et les faisaient s'acheminer dans les silos royaux qui situaient au sein même des temples...

 

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2a/Maler_der_Grabkammer_des_Menna_001.jpg

Chambre funéraire de Menna...

Secrétaire du  domaine de pharaon.

Travailler sur l'aire de battage...

Source

 

La moisson du Nouvel  Empire...

 

Cela semble avoir évolué : rappelez-vous de ce bel hypogée de Sennedjem...

 

Seul l'épi devait être alors coupé...

Déposé à même le sol...

Ce fut alors le rôle des femmes de pouvoir ramasser les épis et de les déposer dans des sortes de paniers tressés...

La paille restait probablement dans le champ !

Pas de battage...

 

Nonobstant, cette paille pouvait parfaitement rentrer dans la composition de :

 

- La fabrication des briques de glaise,

 

- La vannerie,

 

- Du fourrage pour les animaux,

 

- ...

Scène de moisson
Scène de moisson...
Hypogée de Sennedjem.

Scènes de la vie agricole dans les champs d'Ialou (Iarou)...

Voyez, Sennedjem est accompagné de son épouse lynéferi.

Tous les deux moissonnaient le blé !

Règne de Séti I à Deir el-Medineh.
© Arnaud du Boistesselin.

Source / lien

 

 

 

Voilà...

Il vous faudra maintenant attendre un peu, afin d'en connaître peut être davantage sur ce sujet...   

  Clé de VIE

 

Désinences... prochainement sur le même sujet... Les paysans...     

 

- Du blé, de l'orge, mais aussi de la salade, de l'ail...

- Netjer et génies du grain,

- ...

 

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

       • Sources...

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003 

 

Nadine GUILHOU, UMR 5052 du CNRS, Université Paul Valéry, Montpellier

 

Jean-Bernard Sacriste, Les champs d'Ialou, Rites funéraires de l'Égypte antique, Orme, 2001 

 

Suzanne Gertsch, Les treize Champs d'Ialou, Isis parle au Monde, S. Gertsch, 1988 

 

Joss et Bob Gastineau, Le lieu du paradis des Egyptiens, L'Histoire de l'Antiquité d'après Bob, Editions Amalthée, 2009

 

Les artistes de Pharaon, Deir el-Médineh et la Vallée des Rois, catalogue de l'exposition, musée du Louvre, Editions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 2002, notice 28, p. 95. 

 

J. Vandier, Manuel d'archéologie égyptienne VI, Bas-reliefs et peintures, Scènes de la vie agricole à l'Ancien et au Moyen Empire, Paris, 1978, p. 1-57, 80-260 et 264-287.


P. Montet, Les scènes de la vie privée dans les tombeaux de l'Ancien Empire, Strasbourg, 1925, p. 180-192 et 199-229.

 

 

      Sitographie...

 

Wikipedia   

 

      Taggé avec... 

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Métiers en Égypte ancienne 

 

 

  croix de vie temple d'horus à edfou

Croix de vie temple d'Horus à Edfou...

 

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

"Pour être heureux

nous devons apprendre à utiliser les choses

et

aimer les gens,

 

plutôt qu'aimer les choses et utiliser les gens..."

Paulo Coelho

 

 

Fichier en PDF...

 

Maillons essentiels de l'économie, les paysans, l'heure deMaillons essentiels de l'économie, les paysans, l'heure de la moisson… (5) en Égypte ancienne ! 

 

Vie, Santé, Force ! 

(V.S.F)

 

aimé

 

Partager cet article

Repost 0