Bien gérer votre parc informatique au sein d’une entreprise vous permettra de prévenir les défaillances et de réduire les coûts de fonctionnement de votre système informatique. Il s’agit d’un investissement mais aussi d’un enjeu majeur pour votre société. Voici nos conseils pour mieux appréhender au mieux cette gestion.

Restez à l’affût des avancées technologiques tout en gérant le cycle de vie de votre matériel.

Par rapport à la plupart des autres équipements dans lesquels vous investissez pour votre entreprise, le matériel se déprécie rapidement. La plupart d’entre nous y sont habitués. Nos ordinateurs sont utilisés quotidiennement, ce qui contribue à l’usure naturelle qu’ils subissent. Plus important encore, à mesure que la technologie devient plus efficace et plus puissante, les exigences imposées aux vieilles machines augmentent. À un certain moment, même un ordinateur qui peut encore fonctionner techniquement ne peut plus fonctionner au niveau exigé par les nouveaux programmes. C’est pourquoi il est impératif pour toute entreprise de rester à la pointe de la technologie. Imaginez qu’un ordinateur tombe en panne au milieu d’une journée de travail : vous risquez de perdre des fichiers, d’interrompre le travail et de subir des pannes inattendues, potentiellement au milieu d’opérations critiques.

Planifiez pour l’avenir.

Assurez-vous que tout ce que vous achetez pourra suivre les nouveaux développements jusqu’à la fin de son cycle de vie. Si vous n’achetez que des équipements suffisamment performants pour répondre à vos besoins actuels, il se peut qu’ils ne soient pas en mesure de faire face à la demande croissante en cours d’année. Il est préférable de payer un peu plus cher maintenant pour une puissance de traitement plus élevée que de devoir remplacer prématurément l’ensemble de votre système.

Soyez proactif.

N’attendez pas que votre équipement tombe en panne. Créez un plan de cycle de vie et retirez vos équipements obsolètes lorsqu’ils arrivent en fin de vie. Cela vous permettra d’éviter les pertes de productivité et les temps d’arrêt imprévus dus à des ordinateurs lents ou à des pannes soudaines. Vous pourrez également établir un budget plus cohérent pour ces mises à jour et vous pourrez prendre des décisions d’achat en connaissance de cause, sans la pression d’une crise soudaine.

Donnez la priorité aux investissements.

L’informatique est plus importante pour certains services que pour d’autres. Par exemple, votre équipe de R&D, votre service comptable et vos représentants du service clientèle ne peuvent probablement pas faire leur travail sans un ordinateur en état de marche. Votre service de fabrication n’en dépend peut-être pas autant, ou n’a peut-être pas besoin d’un équipement haut de gamme. Concentrez-vous sur la fourniture du meilleur équipement pour les départements qui en dépendent le plus. Lorsque vous remplacez du matériel, s’il fonctionne toujours, envisagez de le déplacer vers un autre service où les opérations sont moins critiques ou dans un environnement plus exigeant sur le plan technologique.

Vous avez besoin d’aide pour gérer le cycle de vie de votre matériel informatique ? Des agences spécialisées proposent des solutions de mise à disposition, maintenance et renouvellement de votre matériel informatique. C’est le cas de l’agence Axess qui propose une offre de service MaaS (Mise à disposition de matériel informatique via un système d’abonnement. N’hésitez pas à voir sur le site axess.fr pour en savoir plus.